Assessment Center : éviter les ravages de la restitution

L’assessment center permet au participant de bénéficier d’un retour approfondi sur son profil managérial appelé restitution . Comment se comporte-t-il face à différents problèmes ? Quelle est sa manière de conduire l’activité ? Comment entre-t-il en relation avec les autres ? Est-il un bon manager ? Autant de questions que peuvent se poser le participant comme sa hiérarchie et auxquelles l’observation des comportements en situation permet de répondre.

Moment indispensable

Quel que soit le contexte (recrutement, évaluation, développement…), les participants sortent de l’assessment center avec beaucoup d’interrogations. Mais aussi souvent de lucidité : ils perçoivent intuitivement ce qu’ils ont fait, auraient aimé faire, auraient dû faire… La restitution (quand il y en a une) leur permet de disposer d’éléments pour apporter quelques réponses. Il est indispensable de capitaliser sur ce moment sensible pour éviter les dangers d’un retour mal intégré.

L’un des enjeux principaux de la restitution des résultats de l’assessment center est d’amener le participant à se positionner par rapport aux conclusions du consultant. C’est un moment clé du parcours professionnel de chacun. Attention à ne pas le négliger : les explications doivent être comprises par la personne évaluée. En tout premier lieu, le caractère factuel des observations sur lesquelles se base le consultant pour construire son analyse est un facteur solide d’acceptation.

Mais au-delà, le consultant a un rôle déterminant dans la posture qu’il adopte pour restituer les résultats et dresser le profil comportemental. Il se positionne en véritable coach pour amener le participant à s’approprier ce retour. De fait, il s’assure à chaque étape que la personne entend et comprend les éléments. Le consultant questionne le participant sur ses besoins dans le but d’améliorer certains points. En effet, il considère avec lui les obstacles. Il suggère des méthodes pour accompagner le développement des compétences qui sont ressorties comme faibles.

Appropriation indispensable

A bien des égards, la bonne compréhension de l’évaluation (nous parlerons d’appropriation) est une nécessité. Le consultant accompagne le participant dans la découverte de ses résultats. Il met en avant les points forts sur lesquels il peut s’appuyer dans son quotidien. Donc, Il lui permet de prendre du recul pour relativiser et inscrire ses résultats plus faibles dans le contexte de son quotidien.

Cette posture amène le participant à comprendre le retour dont il bénéficie tout en étant mis en confiance sur ses capacités dans sa prise de conscience. C’est sur cette prise de conscience que s’appuie le consultant, pour susciter l’envie de se développer.